crti

Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Centre de Recherche
en Technologies Industrielles CRTI

crti

Brevets


Outil de soudage par friction malaxage (FSW)
Outil de soudage par friction malaxage (FSW)


Outil de soudage par friction malaxage (FSW)

AISSANI Mouloud, Saliha GACHI
L’expression soudage par friction-malaxage est la traduction généralement admise en France de Friction Stir Welding, en abrégé FSW, nom donné en Grande-Bretagne au procédé de soudage continu par friction. Le premier brevet sur cette technologie a été déposé en décembre 1991 par Thomas Wayne à l’Institut de Soudure britannique « The Welding Institute » mieux connu sous le sigle TWI. Ce procédé, qui n’est à son origine que simples « perfectionnements relatifs au soudage par friction », n’a cessé de se développer au point que dix années plus tard :
  • plus de 400 brevets ont été déposés en Grande-Bretagne, en Europe, aux USA et dans le monde (dont plus de 200 au Japon, aucun en France), démontrant l’activité née de l’intérêt qu’il suscite;
  • quelque 60 organisations diverses (constructeurs, instituts, utilisateurs) en ont acquis la licence;
  • une dizaine de constructeurs propose des équipements appropriés;
  • plusieurs applications industrielles sont aujourd’hui engagées parmi lesquelles le soudage spectaculaire de réservoirs de fusées.
Selon la base de données, cette technologie de soudage n’existe pas encore dans l’industrie de notre pays d’où l’idée d’une conception et une réalisation de cet outil nous a été survenue. Le 05 Décembre 2007, l’outil réalisé a été breveté au niveau de l’institut National de la Propriété Industrielle (INAPI)

Procédure de vérification du bon fonctionnement des multi-capteurs chimiques à gaz
Procédure de vérification du bon fonctionnement des multi-capteurs chimiques à gaz


Procédure de vérification du bon fonctionnement des multi-capteurs chimiques à gaz

ABBAS Abdelaziz, A. Bouabdallah
Les multi capteurs chimique à gaz ( ou nez électroniques ) sont des instruments électroniques qui peuvent être utilisés pour détecter les particules gazeuses , analyser les mélanges gazeux et identifier les odeurs . Comme tous instruments électroniques ils sont soumis à des dérives. Pour éviter des fausses mesures, ces appareils doivent être étalonnés régulièrement.
Dans des travaux publiées dans des journaux internationaux hautement cotés, on propose des modèles analytiques qui décrivent les interactions stationnaires entre un « nez électronique » et un mélange gazeux et relient les concentrations des composants du mélange aux sensibilités partielles des senseurs. Ces équations peuvent être utilisées pour vérifier la consistance des mesures effectuées et par conséquent tester le bon fonctionnement des éléments du multi senseurs.

Réalisation d’un mesureur de Bruit de Barkhausen et d’un traceur d’hystérésis
Réalisation d’un mesureur de Bruit de Barkhausen et d’un traceur d’hystérésis


Réalisation d’un mesureur de Bruit de Barkhausen et d’un traceur d’hystérésis

ZERGOUG Mourad, Omar BOURDJAM & Abdessalam ROUABHA
L’objectif de ce brevet est de réaliser un dispositif de génération et d’acquisition du bruit de Barkhausen pour détecter les défauts que peut contenir un matériau et de tracer le cycle d’hystérésis pour déterminer les propriétés magnétiques des matériaux ferromagnétiques. Cette détermination permettra d’évaluer la microstructures des matériaux à partir des données électriques et magnétiques calculées.